Rose cake : la recette !

17:50 Sandrine B 0 Comments


Mon premier article sur le rose cake ne donnait pas les recettes, j'ai donc décidé d'en refaire un nouveau afin de la partager avec vous, au cas où vous avez aussi envie de faire plaisir à quelqu'un avec un gâteau au décor fleuri...





Pour les génoises en dégradé (moule de 21cm de diamètre) :
  • 165g de beurre ramolli
  • 400g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 570g de farine
  • 1 cuil à café et demi de levure chimique
  • 330ml de lait entier
  • 4 blancs d'oeufs
  • Colorant violet  en gel (ou couleur de votre choix)
Pour le sirop à la vanille :
  • 40g de sucre
  • 50ml d'eau
  • 1 cc de vanille liquide ou en poudre  
Pour la ganache au chocolat :
  • 200g de chocolat noir
  • 200g de crème liquide entière
Pour le décor (swiss meringue buttercream) :
  • 200g de blancs d'oeufs (6-7 oeufs)
  • 170g de sucre
  • 575g de beurre à température ambiante coupé en petits dés
  • 2 pincées de sel
  • Colorant gel violet (ou couleur de votre choix)

1. Préparer les génoises : 

Préchauffer le four à 175°C.
Beurrer et fariner cinq moules ou utiliser plusieurs fois le même.
Mélanger le beurre ramolli, le sucre et le sucre vanillé jusqu'à obtenir un mélange bien homogène (blanche et aérienne).
Mélanger la farine avec la levure.
Petit à petit, incorporer le lait et le mélange à base de farine dans le beurre sucré. Fouetter afin d'obtenir un mélange bien lisse.
Monter les blancs en neige.
Incorporer délicatement les blancs montés dans la pâte.
Répartir équitablement la pâte dans 5 bols.
Laisser une des pâtes nature et colorer les autres en différentes intensités de violet. Attention aux colorants liquides, qui rendraient la pâte trop fluide. Allez-y doucement, avec la pointe d'un couteau jusqu'à obtenir les couleurs désirées.
Enfourner chaque fournée entre 25 et 30 minutes. Vérifier la cuisson.


2. Préparer la ganache au chocolat :

Mixer le chocolat ou le casser en petits bouts.
Porter la crème à ébullition.
Émulsionner en trois fois : verser 1/3 de la crème bouillante sur le chocolat et mélanger vivement en faisant des cercles en partant du centre du saladier. Verser un autre tiers de crème et mélanger encore. Ajouter enfin le dernier tiers de crème sur le chocolat et bien mélanger jusqu'à ce que tout le chocolat soit fondu. Laisser refroidir à température ambiante.


3. Préparer le sirop d'imbibage :

Porter à ébullition les ingrédients pour le sirop et laisser frémir quelques minutes. Puis laisser refroidir.


4. Préparer le glaçage :

Préparer un bain-marie. Monter les blancs en neige dans un cul de poule avec un batteur électrique. Ajouter progressivement le sucre dès que les blancs commencent à mousser.
Quand ils sont bien fermes, continuer de les monter au bain-marie jusqu'à atteindre 55-60°C et une texture lisse et bien brillante.
Transférer dans le bol d'un robot pâtissier et fouetter jusqu'à ce qu'ils refroidissent (environ 5 minutes).
Incorporer le beurre petit à petit à vitesse moyenne (utiliser la feuille de votre robot).
Une fois le beurre bien incorporé, ajouter un peu de colorant jusqu'à obtenir la couleur désirée. Augmenter un peu la vitesse et fouetter encore pendant 3 minutes. Racler les bords du bol et fouetter 2 minutes à vitesse lente (ou à la main) afin d'éliminer les bulles d'air.


5. Réaliser le montage :
Imbiber les génoises avec le sirop à l'aide d'un pinceau.
Mettre la première génoise sur le plat de service. Tartiner de ganache au chocolat.
Recouvrir d'une deuxième génoise en respectant l'ordre du dégradé. (Vous pouvez commencer par la génoise blanche ou la plus foncé comme vous le souhaitez). Étaler de la ganache au chocolat et ainsi de suite jusqu'à la dernière génoise.
Recouvrir le gâteau d'une fine couche de glaçage et mettre au frais pour qu'il fige.


6. Et pour finir, réaliser le décor :

Transférer le reste de crème au beurre dans une poche à douille munie d'une douille dentelée assez grande. Et c'est ici que le stress commence : Former des roses à l'aide de la poche à douille sur toute la surface du gâteau.
Réserver au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.


A vos fouets et poches à douilles mes amis gourmands et gourmandes !!


Vous aimerez peut-être...

0 commentaires: